N'hésitez pas à nous soumettre par courriel(voir formulaire de contact) toute question non traitée ici.

 Questions fréquentes

Sur quel opérateur prenez-vous les rapports ?

Nous sommes souvent interrogés "je ne trouve pas les mêmes rapports que vous...". Fidèles depuis notre création au PMU (réseau point de vente), toutes nos données se basent sur leurs rapports. Ils diffèrent bien sûr de ceux du PMU internet, Genybet, Zeturf, betclic ou autres mais en final sur une "période longue" nous constatons peu de différentiel.

Astuce : Si vous êtes un joueur de petites mises (<100) les opérateurs alternatifs, y compris PMU internet, vous conviendront pleinement. Par contre si vous êtes un gros joueur, seul le PMU point de vente a une masse suffisante pour ne pas "impacter" les rapports avec une grosse mise.

Faites-vous un essai gratuit ?

Ce n'est pas possible pour plusieurs raisons. 

1- Tous nos abonnements sont presque toujours complet ou à flux tendu et le nombre d'abonnés limité. Nous léserions nos clients pya nts en réservant des places à l'essai. Egalement il existe un abonnement 1 mois qui donne l'occasion de tester tranquillement, à peu de frais, avant de savoir si vous voulez ou non souscrire sur une plus longue durée.

2- Nous le faisions autrefois mais les technologies modernes incitent à la prudence tant les moyens de tricher sont nombreux. Il est si facile de créer des comptes mails non nominatifs (gmail, hotmail, yahoo et autres) que certaines personnes passeraient leur temps à faire des essais sous diverses appelations invérifiables.

Quelles mises et quel budget sont nécessaires ?

Les deux notions sont étroitement liées. Avant de déterminer la mise par cheval, il y a deux critères à prendre en considération. Le premier c'est combien disposez-vous (sans que cela n'influe sur votre confort de vie, rappelons que le jeu doit être raisonné et raisonnable. Ensuite si vous souhaitez jouer gagnant seul, placé seul ou gagnant et placé. 

Ensuite et ensuite seulement vous savez quelle mise effectuée par cheval et par type de pari en relation avec votre capital et vos objectifs.

Habituellement nous préconisons ceci :

JEU SIMPLE GAGNANT : Capital (ou moitié du capital si vous jouez gagnant et placé) / par 20 coups.  Exemple 200 € / 20 = 10 € par cheval.

JEU SIMPLE PLACE : Capital (ou moitié du capital si vous jouez gagnant et placé) / par 10 coups.  Exemple 200 € / 10 = 20 € par cheval.

Avec la démonstation ci-dessus si vous disposez de 400 € de capital de départ et que vous optiez pour le jeu gagnant et placé, vous misez donc sur chaque cheval 20 € placé et 10 € gagnant.

Astuce : Chaque premier du mois vous réévaluez votre capital en tenant compte du mois écoulé et en réaffection tout ou partie de votre bénéfice net de sorte que vous financez votre augmentation de gamme vers des mises de plus en plus professionnelles, un peu à la façon d'une gestion.

Exemple : Janvier avec votre capital de 400 € - vous avez fait 198 € de bénéfice net (mises déduites). En février, vous décidez de prendre pour vous 98 € et réinvestir les 100 € restants pour porter votre capital de jeu au 1er février à 500 €. Votre mise  Gagnant devient de ce fait 12 € et placé 25 € puisque votre capital G devient 250 € /20 coups) = 12 €*** et votre capital P devient 250 € / 10 coups = 25 €

Ce principe vaut pour tous les paris simples en précisant que le diviseur (20 et 10) doit être modifié selon la typologie de vos paris qui peut aller de "très favori jusqu'à très outsier). En réalité c'est donc l'exact constaté maxi x 2 qui doit servir de maître étalon. Si votre "méthode personnelle" a connu par exemple un écart maxi G de 15 et maxi P de 8, vous déterminez donc que le capital de jeu gagnant doit être de 15 coups x 2 = 30 coups et pour le capital placé de 8 x 2 = 16 coups. Avec ce principe vous devriez être  à l'abri de mauvaises surprises et paré pour un jeu solide, fiable, durable et sérieux. Répétons qu'une des plus graves et fréquentes erreurs consite à jouer en sur-régime et à devoir abandonner au moindre écart important.

*** Nous arrondissons toujours au multiple inférieur. Ici 250/20 = 12.50 € tranformés en 12 €

Les abonnements sont-ils renouvelés automatiquement ?

Non. Cette option proposée par PAYPAL était source de malentendus. Nous l'avons désactivé.

Dorénavant il vous appartient de vérifier la date de fin de votre abonnement (ou de nous la demander) et de procéder vous-même à un nouveau paiement si vous le souhaitez, si possible au moins 48h avant le terme de votre souscription.

S'abonner est un acte délibéré et responsable, il vous appartient donc totalement de faire le choix de réitérer ou non. 

Attention : lorsque les abonnements sont soumis à un nombre limité d'abonnés, votre priorité n'est conservée qu'un maximum de 3 jours au-delà du terme de fin de votre abonnement. Ensuite nous pouvons proposer votre place devenue vacante à une autre personne.

Je me suis abonné mais je ne reçois pas les mails de pronostics ?

Avant de nous contacter merci de vérifier :

1- si vous avez payé par PAYPAL, le mail mentionné sur votre compte paypal est-il toujours valide et celui que vous utilisez ? Nous affectons l'abonnement par défaut au mail que PAYPAL nous indique. Souvent les utilisateurs ont oublié de modifier et c'est naturellement source de non réception.

2- Regardez dans le dossier spam ou indésirables... Si c'est le cas ajoutez notre mail à votre carnet de contacts pour éviter ceci ultérieurement.

Puis-je annuler mon abonnement ?

Si vous ne désirez plus jouer et recevoir les pronostics, oui sur simple mail de votre part. Nous annulons dans ce cas votre abonnement de manière irrévocable et sans remboursement.

Droit de rétractation : Nos abonnement étant assimilés à des journaux et magazines n'y sont pas soumis. Par ailleurs nous exigeons lors du paiement que le client qui souhaite bénéficier de la gratuité de la gestion immédiatement, sans délai, y renonce de toute manière.

Conformément aux dispositions de l'article L 121-20-2 du Code de la consommation:

Le droit de rétractation ne peut être exercé, sauf si les parties en sont convenues autrement, pour les contrats :

5° De fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines ;

Puis-je transférer mon abonnement X vers un autre abonnement Y ?

En principe non. Les abonnements sont tous distincts et nominatifs, souvent contraints par un nombre de places limitées. Il est donc difficile de permuter. Ayant pratiqué autrefois ce point, par geste commercial, de nombreux abus ont été constatés et des personnes passant de l'un à l'autre plus souvent qu'à son tour ! 

Toutefois, si vous avez une requête parciculière à nous formuler, n'hésitez pas à nous exposer votre situation et motivations, si c'est possible, si vous n'avez pas déjà usé de ce point abusivement et si votre demande est fondée, notre équipe commerciale étudiera la requête.

Puis-je payer en plusieurs fois ?

PAYPAL propose de payer en 4 fois (vous vous engagez à payer paypal, nous touchons d'emblée la somme totale). Tout litige dans ce cas est à voir directement avec Paypal.

De notre côté, pour les formules 6 et 12 mois, nous acceptons les paiements jusqu'à 4 chèques par courrier. Chacun des chèques étant encaissés à 1 mois d'intervalle. Cette facilité vous engage de manière ferme et définitive à honorer chacune des mensualités, y compris en cas de résiliation de votre part entretemps.

Les gains sont-ils garantis ?

Bien sûr que non, cela ne serait pas sérieux et contraire à la déontologie !

Les paris hippiques restent sujets à aléas. Nos jeux sont des pronostics et les bilans antérieurs ne sauraient en aucun cas garantir les performances du futur.

La patience est la meilleure vertu pour gagner. Ne vous découragez pas si une période est inférieure à la normale. Etablissez bien votre budget avant de vous lancer, mieux vaut jouer peu longtemps que beaucoup quelques jours !

Attention : ne jouez que de l'argent qui n'est pas indispensable à votre "vie"; en aucun cas nous ne préconisons de jouer pour se sortir d'une situation difficile et de mettre encore plus en péril son équilibre financier.

En vous abonnant vous acceptez ces clauses et le fait que vous êtes seul(e) responsable de vos mises.

Pourquoi diffuser des jeux rentables et ne pas les garder pour vous ?

Nous entendons si souvent cette réflexion qui en réalité méconnait notre travail ! Ce qui vaut pour nous vaudrait pour tous les pronostiqueurs, journalistes hippiques ou autres !

Jouer aux courses n'est pas un métier, cela peut être pour de rares personnes une rente. Toutefois nous avons besoin de travailler pour obtenir une couverture médicale, des droits à la retraite et vivre de notre travail comme tout un chacun.

Diffuser des pronostiques n'empêchent pas de gagner de notre côté pour plusieurs raisons. L'une d'elle est évidente : nous avons de nombreuses méthodes à disposition  grâce à 50 ans de recherche, nos logiciels et nous ne pouvons pas toutes les jouer (voir la page "qui sommes-nous ?"). En conclusion nous avons deux flèches à notre arc pleinement compatibles et complémentaires, l'activité professionnelle de diffusion de conseils hippiques et les paris personnels.

Les abonnés vont faire baisser les rapports ?

Nous avons toujours veillé à cet écueuil. D'une part le nombre d'abonnés pour chacune des méthodes est strictement limité et calculé pour éviter ce risque. D'autre part de nos jours il existe plusieurs opérateurs majeurs et nous savons bien que nos abonnés ne jouent pas tous avec le même. Certains restent fidèles au jeu traditionnel dans un PMU, Hippodrome, Point Courses et s'appuient sur le PMU point de vente. Les autres se répartissent sur INTERNET pour parier et le flux de masse d'enjeux peut aller sur Genybet, Zeturf, Betclic, PMU internet et d'autres encore ! 

En conclusion la probabilité de baisse des rapports de manière significative est résiduelle.